Topic 719085

DH// 85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:52:37

 

© photo DH - Judith et Holopherne Wiki Common Montage Digital DH

Pier-Édouard Labbé [Vogel] (bas g.)

P-Olivier Loiselle [Hamid2003] (dr.)

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:52:37

Je pars d’un à-priori que voici: le confort s’exprime par une absence de souci. Ainsi pour la majorité d’entre nous le confort rime avec bien-être, corporel au premier degré, et, au sens figuré, absence de souci. Je cherche à définir cet état d’esprit mais aucun autre terme que «jouir dans un travail qu’on a envie d’effectuer» me vient, sinon que dans l’esprit c’est une attitude, pas vraiment une définition. Là où je voudrais en venir: quelqu’un qui n’a pas de dette est réputé vivre dans un confort certain. Une absence de dette signifierait une présence de confort. Je voudrais savoir qui est le plus confortable pour élaborer sur cette question et tant pis si mon thread ne trouve pas de correspondant.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:55:28

Salut j’ai quelques heures d’attente ici (mon vol est retardé) eh bien Pier Édouard je me pose en faux avec cette question car moi ici pour voyagé j’ai dû m’endetter (le même jour que la banque du Canada a hausser son taux directeur, ooinggg) donc mon argument est que le confort de ne pas avoir de dettes si on ne peut plus voyager ou s’offrir du bon temps sa ne tient pas la route.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:59:02

Merci de ta rép. Tu as intimement raison et je suis d’accord moi aussi, si tu as bien lu mon préambule j’ai dit «pour la majorité d’entre nous» ce qui n’impliquait pas que j’adhère. Toi non plus que je sache Simon tu es dans l’anticipation d’un voyage en Suisse et c’est cette anticipation qui te mène, tu es bien loin de t’enliser dans un endoctrinement bourgeois en te prétendant libre et repu sous prétexte que tu ne dois rien à personne. À qui devras-tu ton voyage? Je reformule: cet emprunt pour réaliser un épanouissement tu ne le dois qu’à nulle autre que toi-même (j’exclus l’intercession d’une banque), ou, excuse mon indiscrétion, l’aurais-tu par hasard emprunté à quelqu’un en particulier, je veux dire, à un ami, une connaissance?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:04:51

Eh bien je suis magicien de par mon hobby  mais pas au point de me faire apparaître un ami qui me veut du bien et qui m’avancerait un cinq milles euro sans me charger d’intérêt (blague) non j’ai mis sur ma carte de crédit et avec les beaux jours de l’automne je devrai multiplier les contrats pour rembourser. Mais je n’y vois pas d’inconvénient autre que des heures supplémentaires. Je suis quelqu’un habitué de planifier. J’ai déjà deux projets d’envergure à réaliser à mon retour dont un dans un centre culturel réputé partiellement monument historique et ce sont de bons contrats donc je pars tranquille.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:09:52

Quand je disais pour la majorité je voulais surtout axer ma réflexion sur ce que tu démontres, autrement dit qu’une dette non seulement peut ne pas causer de souci moral mais en plus peut en tant que telle représenter une forme de confort, je n’irais pas jusqu’à dire le mot «sécurité» mais dans mon esprit c’est tout comme.

Je dirais pour élaborer qu’un taux d’intérêt peut se manifester autrement que par une décision de la Banque du Canada: il peut aussi se transiger par un état d’esprit me suis-tu?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:11:24

Non moi pas vraiment. Dans l’enfer des substances j’ai suffisamment contracter de dettes pour ne pas me sentir alaise sur cette question de remboursement après emprunt. Rarement j’ai eu affaire à des gens compréhensifs une fois que le processus de remise est amorcé et j’ai appris pour ma part que ne pas avoir de dettes est synonyme dont tu parles pour la majorité, c-à-d no trouble, no stress.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:17:19

Tu m’as déjà pourtant admis que des gens qui t’ont prêté de l’argent s’étaient montrés protecteurs à ton endroit non? Tu as même déjà eu une relation affective avec un grand frère (ainsi que tu l’appelais) et vos contrats de prêts et remboursements impliquaient un plan de rééducation non? Il me semble que ça devient très formatif comme relation d’entraide, je te passe du fric, tu n’en jouis qu’à ta manière de te contenter et venu le moment de l’échéance, je reprends mon dû mais je m’engage à t’aider dans un sevrage ou une réhabilitation quelconque, moi ceci m’apparaît très humain comparé aux banques.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:24:09

Oui mais on parle ici d’un coïncidence affective comme tu le mentionne. C’était sur une base plus intime. Quand il venait pour son remboursement mensuel, il prenait le temps d’entrer, se mettre alaise, et moi aussi, nous avions des discussions intéressantes et je me sentais épaulé par son humanisme et si tu veux la formule de l’intérêt c’était clair que ce n’était pas en terme de pourcentage mais disons en terme de rendement de ma part.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:31:44

Et tu as tout remboursé ni plus ni moins, et selon un calendrier fixé d’avance où tu devais même te sentir à l’aise comme tu le dis, tu n’étais pas coincé parce que la remise de l’intérêt à date fixe constituait un exercice complet, voire total: remboursement, intégrité, échange, et certainement une forme de sécurité affective venant d’un mec du style grand frère qui veut ta protection et ton bien, exact? Tu vois où me mène ma réflexion, que le confort peut, au contraire d’une certaine majorité d’entre nous, se définir par une dette bien encadrée avec un homme senti, qui sait calculer froidement et même avec sévérité dans sa discipline, mais qui fait passer ses principes humains et son devoir affectif à égalité de son équilibre économique. J’irais jusqu’à dire que le mot clé ici est «Équilibre».

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:33:30

Moi une dette équivaut à de l’inconfort, cessons de couper un cheveu en quatre. Si tu te prétend heureux de devoir à quiconque c’est ton affaire mais j’aimerais comprendre ta logique car il me semble que tu induis que le confort se peut non seulement si tu as des dettes mais si ces dettes sont accru. Sommes-nous dans un système qui encourage l’endettement? Certes oui mais la chose doit se dénoncée. En tant que personne qui n’a nul dette, je t’encouragerais à y réfléchir à moins que tu serais si mal pris que tu n’aurais pas le choix de te mettre dans une situation financière temporairement astreignante.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:40:33

Quelqu’un qui fait acte de parole enfin, et tu es du genre à prêter des sommes en calculant un intérêt judicieux et en ne lésinant pas sur les échéanciers, du moins voilà ce que je devine à ton discours. La société encourage ce qu’elle juge bon d’encourager, les glissades d'eau, parcs safari, le crédit, les produits bio et j’en passe. Mais moi je ne suis pas la société et non seulement cela mais je m’en démarque. Cher Hamid, sérieux, j’aimerais me retrouver dans une position où je te tiendrais un rôle prépondérant comme tu sembles si bien le faire, mais tout d’abord parlons concret: je n’ai pas beaucoup d’argent, des désirs à combler. Bref: je voudrais être soumis financièrement à toi.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:42:50

Explique, ça pourrait m’allumé. Je travaille de m’arrache pieds parfois des nombreuses heures en ligne sans pose pour me bâtir un petit empire à ma mesure, chose que tout homme sensé est tenté à faire. Mais comment compterais-tu t’acquitté d’une dette par rapport à moi puisque tu restes basé sur un campus pour tes études et que tu n’as pas l’air de quelqu'un disposé à gagner de l’argent en vue de rembourser tes prêts bourses, et tes créanciers?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:46:59

Montons cette proposition d’un cran car tu me perçois comme un individu affaibli par le besoin. Il n’en est rien. J’aimerais être soumis financièrement à toi par souci de confort, c’est-à-dire que je ne te demande rien, je t’offre un montant. Ce même montant se doit d’être renouvelé chaque semaine ou chaque mois dépendant de l’entente que nous aurons, tu n’as rien à faire, tu n’as rien à fournir, même pas d’argent, c’est moi qui m’engage à te payer un montant (à déterminer) et ce montant à partir de la première fois où je le déverse dans ton compte, il est renouvelable sans tolérer un jour, même pas une heure de retard. Si on décide que le versement doit avoir lieu les 2 et les 16 du mois (2 x sem.) on ne lésine pas: c’est arrivé à échéance à minuit pile, alors si l’argent n’est pas déposé à minuit pile, tu me sers un avertissement voilà tout.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:51:51

Pas sûr de comprendre. Tu veux dire un jeu ou de la vraie argent? On parle de quoi? 5 dollars comme au poker ou on parle de grosses sommes? Et moi je fais quoi avec ce montant fictif ou réel? Je dois te donner de l’affection, ou quelque chose du genre? Est-ce qu’on s’entend pour une affaire car je lis tes posts et c’est clair à première vu mais ça s’épaissit. Je m’achète quoi et je fais quoi au départ? Que veux-tu dire? Je deviens ton bénéficiaire, comme un chèque du gouvernement qui se dépose tout-seul dans mon compte genre?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:51:51

Pas sûr de comprendre, dit-il, mais moi je pense qu'il comprend mieux qu'il veut l'admettre. Est-ce que tout le monde n'a pas sa petite idée sur comment tout ça va finir? Il faut être angélique pour ne pas comprendre.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:52:37

Je te redis mon argument, je te fais un virement mensuel ou bi mensuel et toi tu dépenses mon cash tu te la coules douce tu t’offre des agréments, tu n’as qu’à passer mon nip dans le lecteur et tu bénéficies d’avantages pour ton confort, tes soins corporels, des massages, ton entraînement physique, ce sont des exemples, ça ne me regarde pas à la limite, tu profites de tout et tu dépenses mon cash. Tu fais simplement poser des conditions de représailles en cas que mes paiements feraient défaut, es-tu inscrit en MD? On pourrait continuer notre conversation plus privé, comme ce soir car j’ai une session de rattrapage et mon cours va bientôt commencer. Tout ce que tu aurais à faire dans l’entre-deux, ce serait de réfléchir à un taux d’intérêt advenant un défaut de paiement, on s’entend: toi et moi c’est de l’ordre du privé, on parle pas de pourcentage, mais de taux moral, une obligation qui doit cautionner mon obligation initiale, et ce serait par la même occasion une façon de te personnaliser dans un contrat où ta sévérité te conduis à des positions fermes par rapport à moi.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:56:05

Oké c’est entendu mais il reste des points à éclaircir encore. Quel montant tu as en tête, et aussi qu’est ce que tu entend par la question morale, je comprends l’affaire du taux d’intérêt qui se négocie en privé et si notre contrat voie le jour tu ne dois pas oublier que moi je suis plutôt axé sur des comportements dictés par mes valeurs humaines, sauf si le bris du contrat entraîne des inconvénients majeurs il faut mettre noir sur blanc la question de mes agissements par rapport à toi si tel est la situation, il faut appliquer des barèmes et je suis d’accord que plus les montants dû seront élevés plus tu devrais t’attendre à ce que mon côté sévère s’applique. Bon cours. À plus.

 

 

Topic 7190578

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

 

QUITTANCES

 

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

HETCH

Un voyageur arrive dans un village. Il va à l'hôtel, paie cents dollars à la réception, puis monte à sa chambre.

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

BENAMI

L'hôtelier prend l'argent, et le donne à sa femme qui lui a emprunté les cent dollars pour faire l'épicerie. Vite avant que ça ferme, la femme va rembourser l'épicier.

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

FINALITYDAVID

Ça tombe bien, car l'épicier devait cet argent à son boucher venu exprès le lui réclamer pour rembourser une putain. La putain qui, la veille, a passé une nuit gratis à l'hôtel, prend l'argent et va le porter à la réception.

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

VEUVEAMIOT

La putain qui, la veille, a passé une nuit gratis à l'hôtel, prend l'argent et va le porter à la réception.

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

DJIBRIL

Quelques heures après, notre voyageur de tantôt se réveille en se grattant: le lit est infesté de punaises. Il ramasse ses affaires et redescend à la réception:

- Cet hôtel est insalubre. Rends-moi mon argent.

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

PHILO22

Tout le monde avait des dettes, tout le monde est remboursé. Mais il n'apparaît nulle part qu'une somme de cent dollars est manquante.

578Re://T7190[Hetc/BenA/Fina/Simon7190/Veuv/Djib/Philo/Leo2 - Qiuittances] post. 19-10-29 13:03:18

LEO2020

Au contraire, cette somme s'est effacée de tous les livres où elle apparaissait.

Topic 719085

DH// 85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:52:37

 

© photo DH - Judith et Holopherne Wiki Common Montage Digital DH

Pier-Édouard Labbé [Vogel] (bas g.)

P-Olivier Loiselle [Hamid2003] (dr.)

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:52:37

Je pars d’un à-priori que voici: le confort s’exprime par une absence de souci. Ainsi pour la majorité d’entre nous le confort rime avec bien-être, corporel au premier degré, et, au sens figuré, absence de souci. Je cherche à définir cet état d’esprit mais aucun autre terme que «jouir dans un travail qu’on a envie d’effectuer» me vient, sinon que dans l’esprit c’est une attitude, pas vraiment une définition. Là où je voudrais en venir: quelqu’un qui n’a pas de dette est réputé vivre dans un confort certain. Une absence de dette signifierait une présence de confort. Je voudrais savoir qui est le plus confortable pour élaborer sur cette question et tant pis si mon thread ne trouve pas de correspondant.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:55:28

Salut j’ai quelques heures d’attente ici (mon vol est retardé) eh bien Pier Édouard je me pose en faux avec cette question car moi ici pour voyagé j’ai dû m’endetter (le même jour que la banque du Canada a hausser son taux directeur, ooinggg) donc mon argument est que le confort de ne pas avoir de dettes si on ne peut plus voyager ou s’offrir du bon temps sa ne tient pas la route.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:59:02

Merci de ta rép. Tu as intimement raison et je suis d’accord moi aussi, si tu as bien lu mon préambule j’ai dit «pour la majorité d’entre nous» ce qui n’impliquait pas que j’adhère. Toi non plus que je sache Simon tu es dans l’anticipation d’un voyage en Suisse et c’est cette anticipation qui te mène, tu es bien loin de t’enliser dans un endoctrinement bourgeois en te prétendant libre et repu sous prétexte que tu ne dois rien à personne. À qui devras-tu ton voyage? Je reformule: cet emprunt pour réaliser un épanouissement tu ne le dois qu’à nulle autre que toi-même (j’exclus l’intercession d’une banque), ou, excuse mon indiscrétion, l’aurais-tu par hasard emprunté à quelqu’un en particulier, je veux dire, à un ami, une connaissance?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:04:51

Eh bien je suis magicien de par mon hobby  mais pas au point de me faire apparaître un ami qui me veut du bien et qui m’avancerait un cinq milles euro sans me charger d’intérêt (blague) non j’ai mis sur ma carte de crédit et avec les beaux jours de l’automne je devrai multiplier les contrats pour rembourser. Mais je n’y vois pas d’inconvénient autre que des heures supplémentaires. Je suis quelqu’un habitué de planifier. J’ai déjà deux projets d’envergure à réaliser à mon retour dont un dans un centre culturel réputé partiellement monument historique et ce sont de bons contrats donc je pars tranquille.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:09:52

Quand je disais pour la majorité je voulais surtout axer ma réflexion sur ce que tu démontres, autrement dit qu’une dette non seulement peut ne pas causer de souci moral mais en plus peut en tant que telle représenter une forme de confort, je n’irais pas jusqu’à dire le mot «sécurité» mais dans mon esprit c’est tout comme.

Je dirais pour élaborer qu’un taux d’intérêt peut se manifester autrement que par une décision de la Banque du Canada: il peut aussi se transiger par un état d’esprit me suis-tu?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:11:24

Non moi pas vraiment. Dans l’enfer des substances j’ai suffisamment contracter de dettes pour ne pas me sentir alaise sur cette question de remboursement après emprunt. Rarement j’ai eu affaire à des gens compréhensifs une fois que le processus de remise est amorcé et j’ai appris pour ma part que ne pas avoir de dettes est synonyme dont tu parles pour la majorité, c-à-d no trouble, no stress.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:17:19

Tu m’as déjà pourtant admis que des gens qui t’ont prêté de l’argent s’étaient montrés protecteurs à ton endroit non? Tu as même déjà eu une relation affective avec un grand frère (ainsi que tu l’appelais) et vos contrats de prêts et remboursements impliquaient un plan de rééducation non? Il me semble que ça devient très formatif comme relation d’entraide, je te passe du fric, tu n’en jouis qu’à ta manière de te contenter et venu le moment de l’échéance, je reprends mon dû mais je m’engage à t’aider dans un sevrage ou une réhabilitation quelconque, moi ceci m’apparaît très humain comparé aux banques.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:24:09

Oui mais on parle ici d’un coïncidence affective comme tu le mentionne. C’était sur une base plus intime. Quand il venait pour son remboursement mensuel, il prenait le temps d’entrer, se mettre alaise, et moi aussi, nous avions des discussions intéressantes et je me sentais épaulé par son humanisme et si tu veux la formule de l’intérêt c’était clair que ce n’était pas en terme de pourcentage mais disons en terme de rendement de ma part.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:31:44

Et tu as tout remboursé ni plus ni moins, et selon un calendrier fixé d’avance où tu devais même te sentir à l’aise comme tu le dis, tu n’étais pas coincé parce que la remise de l’intérêt à date fixe constituait un exercice complet, voire total: remboursement, intégrité, échange, et certainement une forme de sécurité affective venant d’un mec du style grand frère qui veut ta protection et ton bien, exact? Tu vois où me mène ma réflexion, que le confort peut, au contraire d’une certaine majorité d’entre nous, se définir par une dette bien encadrée avec un homme senti, qui sait calculer froidement et même avec sévérité dans sa discipline, mais qui fait passer ses principes humains et son devoir affectif à égalité de son équilibre économique. J’irais jusqu’à dire que le mot clé ici est «Équilibre».

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:33:30

Moi une dette équivaut à de l’inconfort, cessons de couper un cheveu en quatre. Si tu te prétend heureux de devoir à quiconque c’est ton affaire mais j’aimerais comprendre ta logique car il me semble que tu induis que le confort se peut non seulement si tu as des dettes mais si ces dettes sont accru. Sommes-nous dans un système qui encourage l’endettement? Certes oui mais la chose doit se dénoncée. En tant que personne qui n’a nul dette, je t’encouragerais à y réfléchir à moins que tu serais si mal pris que tu n’aurais pas le choix de te mettre dans une situation financière temporairement astreignante.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:40:33

Quelqu’un qui fait acte de parole enfin, et tu es du genre à prêter des sommes en calculant un intérêt judicieux et en ne lésinant pas sur les échéanciers, du moins voilà ce que je devine à ton discours. La société encourage ce qu’elle juge bon d’encourager, les glissades d'eau, parcs safari, le crédit, les produits bio et j’en passe. Mais moi je ne suis pas la société et non seulement cela mais je m’en démarque. Cher Hamid, sérieux, j’aimerais me retrouver dans une position où je te tiendrais un rôle prépondérant comme tu sembles si bien le faire, mais tout d’abord parlons concret: je n’ai pas beaucoup d’argent, des désirs à combler. Bref: je voudrais être soumis financièrement à toi.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:42:50

Explique, ça pourrait m’allumé. Je travaille de m’arrache pieds parfois des nombreuses heures en ligne sans pose pour me bâtir un petit empire à ma mesure, chose que tout homme sensé est tenté à faire. Mais comment compterais-tu t’acquitté d’une dette par rapport à moi puisque tu restes basé sur un campus pour tes études et que tu n’as pas l’air de quelqu'un disposé à gagner de l’argent en vue de rembourser tes prêts bourses, et tes créanciers?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:46:59

Montons cette proposition d’un cran car tu me perçois comme un individu affaibli par le besoin. Il n’en est rien. J’aimerais être soumis financièrement à toi par souci de confort, c’est-à-dire que je ne te demande rien, je t’offre un montant. Ce même montant se doit d’être renouvelé chaque semaine ou chaque mois dépendant de l’entente que nous aurons, tu n’as rien à faire, tu n’as rien à fournir, même pas d’argent, c’est moi qui m’engage à te payer un montant (à déterminer) et ce montant à partir de la première fois où je le déverse dans ton compte, il est renouvelable sans tolérer un jour, même pas une heure de retard. Si on décide que le versement doit avoir lieu les 2 et les 16 du mois (2 x sem.) on ne lésine pas: c’est arrivé à échéance à minuit pile, alors si l’argent n’est pas déposé à minuit pile, tu me sers un avertissement voilà tout.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:51:51

Pas sûr de comprendre. Tu veux dire un jeu ou de la vraie argent? On parle de quoi? 5 dollars comme au poker ou on parle de grosses sommes? Et moi je fais quoi avec ce montant fictif ou réel? Je dois te donner de l’affection, ou quelque chose du genre? Est-ce qu’on s’entend pour une affaire car je lis tes posts et c’est clair à première vu mais ça s’épaissit. Je m’achète quoi et je fais quoi au départ? Que veux-tu dire? Je deviens ton bénéficiaire, comme un chèque du gouvernement qui se dépose tout-seul dans mon compte genre?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:51:51

Pas sûr de comprendre, dit-il, mais moi je pense qu'il comprend mieux qu'il veut l'admettre. Est-ce que tout le monde n'a pas sa petite idée sur comment tout ça va finir? Il faut être angélique pour ne pas comprendre.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:52:37

Je te redis mon argument, je te fais un virement mensuel ou bi mensuel et toi tu dépenses mon cash tu te la coules douce tu t’offre des agréments, tu n’as qu’à passer mon nip dans le lecteur et tu bénéficies d’avantages pour ton confort, tes soins corporels, des massages, ton entraînement physique, ce sont des exemples, ça ne me regarde pas à la limite, tu profites de tout et tu dépenses mon cash. Tu fais simplement poser des conditions de représailles en cas que mes paiements feraient défaut, es-tu inscrit en MD? On pourrait continuer notre conversation plus privé, comme ce soir car j’ai une session de rattrapage et mon cours va bientôt commencer. Tout ce que tu aurais à faire dans l’entre-deux, ce serait de réfléchir à un taux d’intérêt advenant un défaut de paiement, on s’entend: toi et moi c’est de l’ordre du privé, on parle pas de pourcentage, mais de taux moral, une obligation qui doit cautionner mon obligation initiale, et ce serait par la même occasion une façon de te personnaliser dans un contrat où ta sévérité te conduis à des positions fermes par rapport à moi.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:56:05

Oké c’est entendu mais il reste des points à éclaircir encore. Quel montant tu as en tête, et aussi qu’est ce que tu entend par la question morale, je comprends l’affaire du taux d’intérêt qui se négocie en privé et si notre contrat voie le jour tu ne dois pas oublier que moi je suis plutôt axé sur des comportements dictés par mes valeurs humaines, sauf si le bris du contrat entraîne des inconvénients majeurs il faut mettre noir sur blanc la question de mes agissements par rapport à toi si tel est la situation, il faut appliquer des barèmes et je suis d’accord que plus les montants dû seront élevés plus tu devrais t’attendre à ce que mon côté sévère s’applique. Bon cours. À plus.

Topic 719085

DH// 85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:52:37

 

© photo DH - Judith et Holopherne Wiki Common Montage Digital DH

Pier-Édouard Labbé [Vogel] (bas g.)

P-Olivier Loiselle [Hamid2003] (dr.)

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:52:37

Je pars d’un à-priori que voici: le confort s’exprime par une absence de souci. Ainsi pour la majorité d’entre nous le confort rime avec bien-être, corporel au premier degré, et, au sens figuré, absence de souci. Je cherche à définir cet état d’esprit mais aucun autre terme que «jouir dans un travail qu’on a envie d’effectuer» me vient, sinon que dans l’esprit c’est une attitude, pas vraiment une définition. Là où je voudrais en venir: quelqu’un qui n’a pas de dette est réputé vivre dans un confort certain. Une absence de dette signifierait une présence de confort. Je voudrais savoir qui est le plus confortable pour élaborer sur cette question et tant pis si mon thread ne trouve pas de correspondant.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:55:28

Salut j’ai quelques heures d’attente ici (mon vol est retardé) eh bien Pier Édouard je me pose en faux avec cette question car moi ici pour voyagé j’ai dû m’endetter (le même jour que la banque du Canada a hausser son taux directeur, ooinggg) donc mon argument est que le confort de ne pas avoir de dettes si on ne peut plus voyager ou s’offrir du bon temps sa ne tient pas la route.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 14:59:02

Merci de ta rép. Tu as intimement raison et je suis d’accord moi aussi, si tu as bien lu mon préambule j’ai dit «pour la majorité d’entre nous» ce qui n’impliquait pas que j’adhère. Toi non plus que je sache Simon tu es dans l’anticipation d’un voyage en Suisse et c’est cette anticipation qui te mène, tu es bien loin de t’enliser dans un endoctrinement bourgeois en te prétendant libre et repu sous prétexte que tu ne dois rien à personne. À qui devras-tu ton voyage? Je reformule: cet emprunt pour réaliser un épanouissement tu ne le dois qu’à nulle autre que toi-même (j’exclus l’intercession d’une banque), ou, excuse mon indiscrétion, l’aurais-tu par hasard emprunté à quelqu’un en particulier, je veux dire, à un ami, une connaissance?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:04:51

Eh bien je suis magicien de par mon hobby  mais pas au point de me faire apparaître un ami qui me veut du bien et qui m’avancerait un cinq milles euro sans me charger d’intérêt (blague) non j’ai mis sur ma carte de crédit et avec les beaux jours de l’automne je devrai multiplier les contrats pour rembourser. Mais je n’y vois pas d’inconvénient autre que des heures supplémentaires. Je suis quelqu’un habitué de planifier. J’ai déjà deux projets d’envergure à réaliser à mon retour dont un dans un centre culturel réputé partiellement monument historique et ce sont de bons contrats donc je pars tranquille.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:09:52

Quand je disais pour la majorité je voulais surtout axer ma réflexion sur ce que tu démontres, autrement dit qu’une dette non seulement peut ne pas causer de souci moral mais en plus peut en tant que telle représenter une forme de confort, je n’irais pas jusqu’à dire le mot «sécurité» mais dans mon esprit c’est tout comme.

Je dirais pour élaborer qu’un taux d’intérêt peut se manifester autrement que par une décision de la Banque du Canada: il peut aussi se transiger par un état d’esprit me suis-tu?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:11:24

Non moi pas vraiment. Dans l’enfer des substances j’ai suffisamment contracter de dettes pour ne pas me sentir alaise sur cette question de remboursement après emprunt. Rarement j’ai eu affaire à des gens compréhensifs une fois que le processus de remise est amorcé et j’ai appris pour ma part que ne pas avoir de dettes est synonyme dont tu parles pour la majorité, c-à-d no trouble, no stress.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:17:19

Tu m’as déjà pourtant admis que des gens qui t’ont prêté de l’argent s’étaient montrés protecteurs à ton endroit non? Tu as même déjà eu une relation affective avec un grand frère (ainsi que tu l’appelais) et vos contrats de prêts et remboursements impliquaient un plan de rééducation non? Il me semble que ça devient très formatif comme relation d’entraide, je te passe du fric, tu n’en jouis qu’à ta manière de te contenter et venu le moment de l’échéance, je reprends mon dû mais je m’engage à t’aider dans un sevrage ou une réhabilitation quelconque, moi ceci m’apparaît très humain comparé aux banques.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:24:09

Oui mais on parle ici d’un coïncidence affective comme tu le mentionne. C’était sur une base plus intime. Quand il venait pour son remboursement mensuel, il prenait le temps d’entrer, se mettre alaise, et moi aussi, nous avions des discussions intéressantes et je me sentais épaulé par son humanisme et si tu veux la formule de l’intérêt c’était clair que ce n’était pas en terme de pourcentage mais disons en terme de rendement de ma part.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:31:44

Et tu as tout remboursé ni plus ni moins, et selon un calendrier fixé d’avance où tu devais même te sentir à l’aise comme tu le dis, tu n’étais pas coincé parce que la remise de l’intérêt à date fixe constituait un exercice complet, voire total: remboursement, intégrité, échange, et certainement une forme de sécurité affective venant d’un mec du style grand frère qui veut ta protection et ton bien, exact? Tu vois où me mène ma réflexion, que le confort peut, au contraire d’une certaine majorité d’entre nous, se définir par une dette bien encadrée avec un homme senti, qui sait calculer froidement et même avec sévérité dans sa discipline, mais qui fait passer ses principes humains et son devoir affectif à égalité de son équilibre économique. J’irais jusqu’à dire que le mot clé ici est «Équilibre».

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:33:30

Moi une dette équivaut à de l’inconfort, cessons de couper un cheveu en quatre. Si tu te prétend heureux de devoir à quiconque c’est ton affaire mais j’aimerais comprendre ta logique car il me semble que tu induis que le confort se peut non seulement si tu as des dettes mais si ces dettes sont accru. Sommes-nous dans un système qui encourage l’endettement? Certes oui mais la chose doit se dénoncée. En tant que personne qui n’a nul dette, je t’encouragerais à y réfléchir à moins que tu serais si mal pris que tu n’aurais pas le choix de te mettre dans une situation financière temporairement astreignante.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:40:33

Quelqu’un qui fait acte de parole enfin, et tu es du genre à prêter des sommes en calculant un intérêt judicieux et en ne lésinant pas sur les échéanciers, du moins voilà ce que je devine à ton discours. La société encourage ce qu’elle juge bon d’encourager, les glissades d'eau, parcs safari, le crédit, les produits bio et j’en passe. Mais moi je ne suis pas la société et non seulement cela mais je m’en démarque. Cher Hamid, sérieux, j’aimerais me retrouver dans une position où je te tiendrais un rôle prépondérant comme tu sembles si bien le faire, mais tout d’abord parlons concret: je n’ai pas beaucoup d’argent, des désirs à combler. Bref: je voudrais être soumis financièrement à toi.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:42:50

Explique, ça pourrait m’allumé. Je travaille de m’arrache pieds parfois des nombreuses heures en ligne sans pose pour me bâtir un petit empire à ma mesure, chose que tout homme sensé est tenté à faire. Mais comment compterais-tu t’acquitté d’une dette par rapport à moi puisque tu restes basé sur un campus pour tes études et que tu n’as pas l’air de quelqu'un disposé à gagner de l’argent en vue de rembourser tes prêts bourses, et tes créanciers?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:46:59

Montons cette proposition d’un cran car tu me perçois comme un individu affaibli par le besoin. Il n’en est rien. J’aimerais être soumis financièrement à toi par souci de confort, c’est-à-dire que je ne te demande rien, je t’offre un montant. Ce même montant se doit d’être renouvelé chaque semaine ou chaque mois dépendant de l’entente que nous aurons, tu n’as rien à faire, tu n’as rien à fournir, même pas d’argent, c’est moi qui m’engage à te payer un montant (à déterminer) et ce montant à partir de la première fois où je le déverse dans ton compte, il est renouvelable sans tolérer un jour, même pas une heure de retard. Si on décide que le versement doit avoir lieu les 2 et les 16 du mois (2 x sem.) on ne lésine pas: c’est arrivé à échéance à minuit pile, alors si l’argent n’est pas déposé à minuit pile, tu me sers un avertissement voilà tout.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:51:51

Pas sûr de comprendre. Tu veux dire un jeu ou de la vraie argent? On parle de quoi? 5 dollars comme au poker ou on parle de grosses sommes? Et moi je fais quoi avec ce montant fictif ou réel? Je dois te donner de l’affection, ou quelque chose du genre? Est-ce qu’on s’entend pour une affaire car je lis tes posts et c’est clair à première vu mais ça s’épaissit. Je m’achète quoi et je fais quoi au départ? Que veux-tu dire? Je deviens ton bénéficiaire, comme un chèque du gouvernement qui se dépose tout-seul dans mon compte genre?

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:51:51

Pas sûr de comprendre, dit-il, mais moi je pense qu'il comprend mieux qu'il veut l'admettre. Est-ce que tout le monde n'a pas sa petite idée sur comment tout ça va finir? Il faut être angélique pour ne pas comprendre.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:52:37

Je te redis mon argument, je te fais un virement mensuel ou bi mensuel et toi tu dépenses mon cash tu te la coules douce tu t’offre des agréments, tu n’as qu’à passer mon nip dans le lecteur et tu bénéficies d’avantages pour ton confort, tes soins corporels, des massages, ton entraînement physique, ce sont des exemples, ça ne me regarde pas à la limite, tu profites de tout et tu dépenses mon cash. Tu fais simplement poser des conditions de représailles en cas que mes paiements feraient défaut, es-tu inscrit en MD? On pourrait continuer notre conversation plus privé, comme ce soir car j’ai une session de rattrapage et mon cours va bientôt commencer. Tout ce que tu aurais à faire dans l’entre-deux, ce serait de réfléchir à un taux d’intérêt advenant un défaut de paiement, on s’entend: toi et moi c’est de l’ordre du privé, on parle pas de pourcentage, mais de taux moral, une obligation qui doit cautionner mon obligation initiale, et ce serait par la même occasion une façon de te personnaliser dans un contrat où ta sévérité te conduis à des positions fermes par rapport à moi.

85Re://T7190[Vogel/EagleEyed/Damien/Hamid - Taux-d'int] post. 17-07-31 15:56:05

Oké c’est entendu mais il reste des points à éclaircir encore. Quel montant tu as en tête, et aussi qu’est ce que tu entend par la question morale, je comprends l’affaire du taux d’intérêt qui se négocie en privé et si notre contrat voie le jour tu ne dois pas oublier que moi je suis plutôt axé sur des comportements dictés par mes valeurs humaines, sauf si le bris du contrat entraîne des inconvénients majeurs il faut mettre noir sur blanc la question de mes agissements par rapport à toi si tel est la situation, il faut appliquer des barèmes et je suis d’accord que plus les montants dû seront élevés plus tu devrais t’attendre à ce que mon côté sévère s’applique. Bon cours. À plus.